VOYEZ COMME ON DANSE

Avez « VOYEZ COMME ON DANSE », Michel Blanc signe la suite de sa comédie chorale « Embrassez qui vous voudrez » (2002). Le film est mené par un casting de talent composé de Karin Viard, Carole Bouquet, Charlotte Rampling, Jean-Paul Rouve, William Lebghil ou encore Jacques Dutronc.

 

 

Dans cette comédie rocambolesque, Jean-Paul Rouve y incarne Julien qui, entre sa femme Lucie, jouée par Carole Bouquet, et sa maîtresse, se sent constamment observé. Quant à Lucie, les frasques de son mari la poussent vers un burn out conjugal. Leur fils, Alex, interprété par William Lebghil, apprend lui la grossesse de sa petite-amie Eva, encore lycéenne. La mère de cette dernière, Véro (Karin Viard), est au bord de la crise de nerf et ne sait plus comment faire pour gagner sa vie. Son fils, Loic, semble être le seul élément stable… en apparence. Charlotte Rampling renoue avec son personnage d’Elizabeth alors que son mari Bertrand, incarné par Jacques Dutronc, se retrouve au coeur d’une affaire judiciaire qui mène à la perquisition de leur maison.

 

Les situations sont cocasses, le texte est drôle et le jeu à la hauteur : tous les ingrédients d’une comédie piquante.